HERVÉ DELAMARE         Plasticien - arts visuels


Site officiel - Dernière mise à jour  le 19 mai 2022


Hommage au semeur de graines Kokopelli. 

Une sculpture en fibre de lin et papier-terre pour les Jardins suspendus du Havre.

Tous les détails dans actualité.





Sculpture emblématique du cycle de création actuel Respectus

« PENSER LA MONTAGNE » 

Hommage aux peuples amérindiens

Sculpture pour le plein air. Dim. 210 x 72 x 96 cm

Papier-argile huilé, patiné sur une ancienne souche.




La sculpture et son titre sont inspirées par une philosophie de vie multimillénaire,

commune aux différentes cultures et nations amérindiennes.

Une philosophie que résume l’expression : pin peyeh obe (pense la montagne).


L’anthropologue amérindien Gregory Cajete, de la nation Tewa la définit ainsi : 

« Les anciens nous rappellent l’importance de voir loin lorsqu’ils disent pin peyeh obe « pense à la montagne ».

Ils emploient cette phrase pour nous rappeler qu’il nous faut regarder les choses comme si

nous nous tenions au sommet d’une montagne, les voir dans le contexte beaucoup plus large des générations à venir.

Ils nous rappellent que, dans nos rapports avec le paysage,

nous devons penser en termes de relations suivies sur dix mille, vingt mille ou trente mille ans. »