HERVÉ DELAMARE         Plasticien - arts visuels


Symbolicus

dessin, sculpture, collage numérique, vidéo, texte.


Symbolicus est une période de création qu’Hervé Delamare amorce en 2011, dans un contexte économique où l’Europe subit la crise financière des subprimes. Elle n’est pas sans lui rappeler ses questionnements artistiques de 1988. Cette fois ci ce n’est plus le paysage industriel qui en est le leitmotiv, mais la figure humaine associée à une symbolique parodique, entre humour et cynisme. C’est par exemple une sorte de monsieur mondialisation, avec notre planète en guise de tête, pour les sculptures : Les limites de la croissance 2014, ou  ∞croissance∞ le dernier dieu 2013. Ou bien encore ce citoyen criant violemment, la tête à peine sorti d’un cube numérique : installation Penser-oeuvrer hors du cadre 2012. Des références cinématographiques inspirent plusieurs réalisations, celles des films Métropolis de F. Lang et Les Temps moderne de C. Chaplin. Le mythe de Sisyphe est revisité, la figure du funambule également pour des suspensions aux évocations puissantes toujours d’actualité : Sisyphe risque systémique 2011, Sur le fil des ressources 2013. Si la sculpture et le dessin sont toujours présents, la peinture laisse la place à des collages numériques, comme pour 10 stratégies … 2013, ou L’indignation de Darwin 2013. Certaines créations vont également introduire des textes, une incroyable notice technique pour Ocyto la machine à sauver le monde 2012, une lettre posthume (faux plausible)  L’indignation de Darwin 2013. Ces textes appellent du scénario, c’est tout naturellement qu’en 2015 ces créations vont chacune faire l’objet d’un court métrage.


Si l’artiste inaugure en 2016 une démarche collaborative avec le public (cycle d’expositions interactives Chimères nuages d’encre), elle est toujours d’actualité dans Symbolicus.

C’est le cas pour les deux projets suivants. Au Musée Malraux du Havre, un court-métrage collaboratif est présenté lors des Journées du Patrimoine en 2018. Sa version diaporama exposée la même année au sein de l’exposition collective Né(e)s de l'écume et des rêves. Le film d’Hervé Delamare MuMa Médusé 2044, met en scène un ensemble de dessins de méduses réalisés lors d’un atelier adulte qu’il anime dans le musée. Il induit un second projet collaboratif Expo-planeTerre, présenté sur une carte interactive en perpétuelle évolution sur le site : parceke.fr/expoplaneterre




REPRODUCTIONS - GALERIES D'IMAGES.   Pour les ouvrir, cliquez sur les titres ci-dessous


Galeries IMAGES

Galeries SCULPTURES




Du dérisoire au grandiose et vice versa  (installation)


MuMa médusé 2044


La vie emprunte toujours les chemins les plus inattendus, 1


L’indignation de Darwin


Wall-E et 14 chaussures-jardins


2050, impression sur arbres au levant


La méduse aux miroirs


Panneaux d’ALERTES


Lanceurs d’alertes


Sur le fil


Lutteurs puzzles & l’additif LDH de 1936


Aquarelles parodiques


Les temps modernes


10 stratégies …


Pyrogravures satiriques sur planches à découper


Réelles utopies


Mai boréal, 14 constellations entre rêve et réalité


Penseur & ruban Möbius


Métropolis - QR code. Penser-oeuvrer hors du cadre


Réinitialisation en cours


Dettes odieuses - pilules et bonbon sur Wall Street


Chimères du dedans














Les limites de la croissance


La vie emprunte toujours les chemins les plus inattendus, 2


Sur le fil des ressources


OCYTO machine à sauver le monde


Agir ensemble


La grande écorce


2050, naissance d’une forêt sur les restes d’un ancien monde


Paradoxe


Sept masques & sans tête


Homo-Möbius


Sisyphe risque systémique


La pensée sur l’acte


Plus tu cavales moins vite moins tu croissance trop forte


∞croissance∞ le dernier dieu


Lutteurs  puzzles


Château de cartes - Dogme du tous contre tous


Penser-oeuvrer hors du cadre


Buy hold sell short - High frequency trading


Tour Métropolis, syndrome Babel


Pensées d’étoiles


Diverses petites sculptures sans titres


Contact avec l’anneau de Möbius


Survivre au progrès


Mégalo-pôle Mégalo-bulle


Réinitialiser








DU DÉRISOIRE AU GRANDIOSE ET VICE VERSA

Résidence d'artiste pour l'école Carco du Havre.

Installation, sculpture, image, texte



Dossier Calaméo à consulter en ligne :